Résiliation si refus de réduction de prime d’un assureur

Dans l’hypothèse ou le risque automobile contre lequel vous avez été assuré, est à même de changer vers un situation ou ce dernier revoit votre cotisation favorablement en baisse et que votre assureur ne souhaite nullement diminuer cette dernière, vous pouvez, en se basant sur l’article L113 - 4 du prévu dans le Code des assurances ; Résilier votre police et ce pour refus de réduction de prime. Ce type de résiliation est effective 30 jours seulement après l’envoi d’une notification à l’assureur par LR.
- Exemple fréquent : Le déménagement vers une région ou vers une autre zone de risque moins important. Limitation de vos déplacements : réduction du kilométrage parcouru par an.
L'assureur doit vous rembourser la partie de prime afférente ou correspondante à la phase durant laquelle le risque automobile n'est plus couru.
Il est conseillé d’éviter toute interruption d’assurance. Entre la résiliation et la souscription du nouveau contrat : Plus cette période est importante plus la probabilité d’être exclu des critères d’adhésion des autres compagnies est grande.
-Faites appel aux comparateurs sur la toile pour confronter ce que votre assureur vous propose ou cas ou ce dernier accepterai de réduire votre prime, avec ce que les autres proposent. C’est à vous de faire le tri et souscrire ce qui vous semble plus approprié à votre nouvelle situation et le cas écheant de dénoncer tout refus de réduction. SOS resilie.fr

La résiliation pour changement de situation - est lié en partie à celle de refus de baisse de cotisation d'assurance.