Saisir le Bureau Central de Tarification - Section Automobile

Ce recours est chronophage et long à entreprendre en cas d'assurance auto résiliée. En effet il faut suivre scrupuleusement la procédure de saisine de la section automobile, une fois les formalités accomplies, il faudra compter 1 à 2 mois comme délai d'instruction. Résultat aprés résiliation : une responsabilité civile automobile d'une durée d'un an. Les conditions tarifaires eux étant fixées par le BCTA lui-même et n'excluant pas les majorations pour circonstances aggravantes, les réductions ou autres appliquées par l'assureur désigné. Seules 257 décisions (Auto) en 2016 ont été rendues : un piètre chiffre ! qui démontre ô combien ce recours est talonné.

Contacter un courtier d'assurance spécialisé en risques aggravés

S'agissant d'un commerçant indépendant, servant d'entremise entre une compagnie d'assurance et un client assuré final à qui il doit fournir un contrat adapté à ses besoins. Son immatriculation au registre unique des intermédiaires - geré par L'ORIAS, est obligatoire. Etant une assurance auto spécialisée avec des garanties plus variées et complétes : allant d'une « tiers simple » à une « tous risque ».Le tarif obtenu demeure nettement raisonnable et dépend des choix et surtout des besoins exprimés par le client.

Assurer son véhicule avec une assurance auto temporaire

Immédiate et surtout sans engagement contractuel dans la durée ce type d'assurance automobile est obtenue sans devoir justifier ses antécédents d'assurance ou de présenter un relevé d'information. Elle permet d'avoir une attestation d'assurance provisoire valable de 1 à 90 jours maximum avec seulement un permis de conduite & une carte grise. Quant aux garanties, seul le minimum requis pour conduire est proposé avec des extentions et prestations dont le tarif reste relativement trés cher et varie d'une compagnie à une autre.

Ce qu'il faut faire pour ne pas voir son assurance auto résiliée

Afin d'éviter ou pallier convenablement votre résiliation, voici quelque conseils qu'il faut mettre en oeuvre :

  • Si vous recevez un mise en demeure à cause de vos impayés, prenez l'initiative de contacter votre assureur ou courtier aux sujets des somme non-payées ou réclamées et arranger au plus vite les choses surtout si vous n'avez jamais été un mauvais payeur en alimentant votre compte bancaire ou en changeant éventuellement les dates prévues pour les prélèvements.
  • Adoptez une bonne conduite, cela réduit de moitie le risque d'un sinistre et donc d'un accident, évitez tout excès d'alcool ou de vitesse.
  • Si vous avez eu un sinistre considérez son ampleur avant de la déclarer en effet s'il s'agit d'un petit sinistre dont la franchise vous revient en grande partie, inutile de le déclarer, un bris de glace ou un léger accrochage de stationnement.
  • Ne mentez pas à votre assureur lors de vos déclarations, toute fausse information risque de vous priver d'assurance et de protection même en cas de sinistre. remplissez aussi les formulaire de souscription avec prudence avant de les signés.
  • Si vous eu plusieurs sinistres au cours de la même années, qu'il soit responsable ou pas, contacter la concurrence pour avoir une idée puis résilier avant que votre assureur vous surprend
  • Lisez attentivement votre contrat, posez toutes les questions sur les circonstances qui peuvent conduire à sa résiliation à votre assureur.
  • Si vous avez regrouper plusieurs contrats chez le même assureur, essayer de mettre cet atout pour trouver un accord à l'amiable eu sujet de votre résiliation si celle-ci est irrévocable.
  • Adressez vous à des comparateur en ligne qui acceptent les conducteur résiliés et à des sites spécialisés en risque aggravé et faites plusieurs devis d'assurance.
  • Faites vous épauler avec un courtier, ce dernier mettra en avant son savoir faire pour vous trouver une assurance qui vous acceptera avec des tarifs abordables et surtout raisonnable
  • Préparez vos documents afin d’éviter toute nullité de contrat, relevé d'information (relevé d'information fourni par l'ancien assureur), permis, carte grise, relevé SEPA...ect et respectez les délais fixés pour l'enregistrement de votre contre.
  • Adressez-vous aussi au BCT qui se chargera de contraindre un assureur de vous assurer si la responsabilité civile vous convient et que vous n’êtes pas pressé de vous réassurer.
  • Optez pour une assurance spéciale qui vous propose un formule complété dès la tiers simple : dépannage, remorquage, garantie conducteur, défense pénale et recours.
Nous diffusons des cookies afin d'analyser et évaluer uniquement le trafic sur le site.