Résiliation sans raison d'assurance auto

Avoir été l'auteur malchanceux de plusieurs accidents dispendieux, peut pousser votre assureur à vous virer comme un ostrogoth. Un cumul de chose qui sort de votre volonté comme un bris de glace, ou encore un simple & léger accrochage alors que vous etes abosulement pas fautif...sans raison, par une simple lettre, vous voila aussi inscrit dans le fichier des assuré "à risque" que tout le monde boude. Le plus injuste c'est que les conséquences d'une telle résiliation ne sont pas des minimes. Plus de 23,4% des radiations sont du fait de l'assureur ce qui represente pas moins de 1,2 millions d'automobilistes qui ne savent plus ou donner de la tete avec des sacrés inconvenients :

  • Pendant 5 ans, vous êtes enregistré dans la base d'un fichier commun des résiliés automobiles, que les assureurs examinent lors de toute nouvelle affaire.
  • La cotisation de base ou de référence peut doubler.
  • Les refus de certains assureurs. Les jeunes conducteurs et Les plus de 65 ans en supportent les frais.
  • Des primes trés cheres qu'il faut accepter avec en plus des garanties minimalistes.
  • Le recours au Bureau central de tarification n'apporte pas grand chose si ce n'est plus de temps et moins de couvertures.

Résiliation annuel, un mode opératoire injuste mais légale

Ne persistez surtout pas à croire que telle résiliation est abusive, vous allez etre trés surpris. Ce procédé est 200% légal. L'assureur aussi peut denoncer la police un assuré, au terme d'un an, naturellement par lettre recommandé et ce au moins deux mois avant la date d'échéance.

motifs de résiliation sur 23,4%
nullité du contrat Non paiement Sinistre Autres°
0,2% 4,7% 0,2 % 18,3%

Autres : regroupe l'alcoolémie, l'usage de stupéfiant, fausse déclaration